DE
::: RENVELA :::
Cliquez ici pour les appareils mobiles ou si ce message ne s'affiche pas correctement
%%GUID1_letter_salutation%% %%last_name_neu%%

L’adhérence des patients est la clef d’une thérapie réussie dont Sanofi mesure au quotidien toute l’importance. Pour se faire, Sanofi améliore continuellement ses produits. La prise de Renvela® est désormais possible avec toute boisson et peut être mélangée avec la nourriture.#

En cliquant sur le bouton ci-dessous, vous obtiendrez des informations complémentaires concernant les KDIGO 2017 et comment améliorer l’adhérence des patients aux traitements.

Meilleures salutations,

sanofi-aventis (suisse) sa

Unsubscribe
* Principe actif dépourvu de métal et de calcium. Le carbonate de sevelamer est un polymère qui n'est pas absorbé dans le tractus gastro-intestinal.
** Lors d'un essai clinique sur un an, aucun signe d'accumulation du sevelamer n'a été observé.
# Nouvelle possibilité d'emploi: la poudre peut être mélangée avec un peu de nourriture ou dans une boisson (gazeuse ou non) autre que de l'eau. Renvela® ne doit en aucun cas être chauffé (par ex. micro-ondes), ni mélangé avec des aliments ou liquides chauds.
1. Ketteler M. et al., Diagnosis, Evaluation, Prevention, and Treatment of Chronic Kidney Disease-Mineral and Bone Disorder: Synopsis of the Kidney Disease: Improving Global Outcomes 2017 Clinical Practice Guideline Update, Ann Intern Med. 2018;168:422-430, www.kdigo.org
2. Informations professionnelles Renvela®, www.swissmedicinfo.ch.

Renvela® comprimés pelliculés de 800 mg et poudre de 2,4 g. PA : carbonate de sevelamer. I : adultes : hyperphosphatémie chez des patients sous hémodialyse ou dialyse péritonéale, ainsi que chez des patients souffrants d'une insuffisance rénale chronique, présentant un taux de phosphore sérique ≥ 1,78 mmol/l et qui ne sont pas sous hémodialyse. Utiliser dans le cadre d’une approche thérapeutique multiple. P : 2,4 g ou 4,8 g par jour (dose initiale) répartis sur trois repas. En moyenne 6 g par jour env. pour les traitements continus. Boire la suspension préparée en l’espace de 30 minutes. CI : hypersensibilité à un composant, hypophosphatémie, obstruction intestinale. MP : enfants et jeunes de moins de 18 ans, patients adultes souffrants d'une insuffisance rénale chronique, présentant un taux de phosphore sérique < 1,78 mmol/l et qui ne sont pas sous hémodialyse, ainsi que chez les patients souffrants de dysphagie, difficultés à déglutir, graves troubles de la motricité gastro-intestinale (notamment une gastroparésie non traitée ou sévère, la rétention du contenu de l'estomac et des selles anormales ou irrégulières), maladie intestinale inflammatoire évolutive, intervention chirurgicale majeure au niveau du tractus gastro-intestinal, constipation, occlusion intestinale, iléus/subiléus, diminution de l'absorption de vitamines liposolubles (A, D, E et K), insuffisance folique, hypo-/hypercalcémie, acidose métabolique, péritonite, prise simultanée d'antiarythmiques et d'antiépileptiques, hypothyroïdie, traitement chronique à long terme (> 1 an) par sevelamer, hyperparathyroïdie. IA : baisse des taux de ciclosporine, mycophénolate mofétil et tacrolimus chez les patients transplantés. Surveiller le taux de TSH chez les patients sous lévothyroxine. Patients à surveiller en cas de prise simultanée d'antiarythmiques ou anticonvulsivants. Renvela n'est pas absorbé et peut influencer la biodisponibilité d'autres médicaments. Ces derniers doivent être administrés au moins une heure avant ou trois heures après Renvela. EI : Très fréquents : nausées, vomissements, douleurs épigastriques, constipation. Fréquents : diarrhée, dyspepsie, flatulences, douleurs abdominales. G/A (Grossesse/Allaitement): Ne pas utiliser sauf en cas de nécessité absolue. Pr : Renvela cpr. pell. 800 mg fl. 180 pcs. Renvela pdr. 2,4 g sach. 60 pcs. Cat.rem. : B*. Tit.AMM : sanofi-aventis (suisse) sa, 1214 Vernier/GE. MàJ : comprimés pelliculés : février 2018 ; poudre : février 2018 (SACH.SEC.18.05.0422). Pour de plus amples informations, voir l’information destinée aux professionnels sur www.swissmedicinfo.ch.

   
SACH.SEC.18.03.0247